REVIVEZ - Prison ferme pour le cyberharceleur de l'ex-actrice X Nikita Bellucci

REVIVEZ - Prison ferme pour le cyberharceleur de l'ex-actrice X Nikita Bellucci

HARCÈLEMENT - Un homme a été condamné à 18 mois de prison dont 3 mois ferme par le tribunal correctionnel de Nanterre pour des faits de harcèlement et de menaces de viol en ligne sur l'ancienne actrice porno Nikita Bellucci. Au-delà du cyberharcèlement dont elle a été victime,la jeune femme entendait porter la voix des travailleurs du sexe. Revivez l'audience en dans cet article.

Live

RÉCIT


Pour lire notre récit de l'audience, cliquez ici

Procès d’un cyberharceleur de l'ex actrice porno Nikita Bellucci : ce n’est pas grave, "c’est sur internet"

"Il a menacé de me violer et de me laisser pour morte sur le bord de la route." Victime de "mails immondes" émaillés de menaces de mort, Nikita Bellucci a décidé de se battre. Ce vendredi, un homme comparaissait devant la 16e chambre du tribunal de Nanterre pour  des faits de harcèlement et de menaces de viol en ligne sur l'ancienne actrice porno.  Il a été condamné à de la prison : 18 mois dont 3 mois ferme avec mise à l'épreuve.  Le procureur avait requis 18 mois dont 9 ferme. 

L'homme a été placé sous mandat de dépot dès la fin de l'audience, menotté et conduit en prison. 

Quelques jours après la condamnation des cyberharceleurs de la journaliste Nadia Daam, ce procès est aussi celui, d'une manière plus générale, des violences en ligne. 

 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Lire et commenter