Un an de prison ferme pour un buraliste après le vol d'un ticket gagnant de 4 millions d'euros

Bar PMU à Reims
Justice

FAIT DIVERS - Le parquet de Bobigny a annoncé ce mardi la condamnation d'un gérant de bar PMU à trois ans de prison dont un ferme. En 2016, l'individu s'était fait passé pour le détenteur d'un ticket gagnant de 4,4 millions d'euros.

Un vol qui coûte cher. Un gérant de bar tabac a été condamné à trois ans de prison dont un ferme quelques années après s'être approprié un ticket gagnant de plusieurs millions d'euros. Le jugement, rendu le 1er juillet dernier, a été assorti d'une interdiction d'exercer toute profession en lien avec les jeux et paris pendant cinq ans, et la somme perçue a été confisquée. Le prévenu a d'ores et déjà fait appel de cette décision. 

Pour mieux comprendre cette histoire, il faut remonter à 2016. Le gérant d'un bar PMU de Pierrefitte-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) est informé qu'un ticket du Quinté plus, joué dans son établissement, est gagnant. Il convainc alors son heureux détenteur qu'il vient de gagner seulement 16 000 euros. Une somme qu'il lui verse immédiatement en espèce. Par la suite, il récupère le ticket et empoche les 4,4 millions d'euros de gains en se faisant passer pour son propriétaire. Partant en voyage avec sa compagne, il est interpellé à son retour de Turquie. Les enquêteurs découvrent quelques 400.000 euros en espèce dissimulés dans ses affaires. 

Avant cette affaire, l'intéressé avait déjà été mis en cause dans plusieurs autres dossiers d'escroquerie aggravée et de blanchiment, selon une source proche du dossier. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent