Un jeune Nantais mis en examen pour une série de viols sur des hommes

Un jeune Nantais mis en examen pour une série de viols sur des hommes

JUSTICE - Un Nantais de 18 ans a été mis en examen pour "viols" mardi. Il est soupçonné d'avoir violé dans la rue trois hommes - dont deux mineurs - en octobre à Nantes.

Un violeur en série présumé a été interpellé dimanche à Nantes et mis en examen mardi.  Ce jeune Nantais, âgé de 18 ans, aurait agressé sexuellement au moins trois hommes en l’espace de six jours, indique une source proche du dossier à LCI, confirmant une information du journal  Ouest France.

"Les viols étaient précédés de vols avec l'aide de complices"

Le mode opératoire décrit par ses victimes - trois jeunes hommes, dont deux sont mineurs - était à chaque fois le même. "Les viols étaient précédés de vols avec l’aide de complices", explique notre source. Il aurait en effet approché ses proies, repérées dans les rues de Nantes le soir, avec au moins deux autres comparses. Leur victime était d'abord dépouillée de ses biens personnels. Une fois le reste de la bande enfui, l’agresseur "revenait vers sa victime en lui expliquant qu’il voulait lui rendre ses affaires, poursuit-on de même source. C’est alors qu’il abusait sexuellement d’elle".  

Arrêté à Nantes dimanche soir, le suspect entendu par les enquêteurs de la brigade des mœurs de la Sûreté départementale a nié l’ensemble des faits qui lui sont reprochés. Il est connu de la police pour des faits similaires qui auraient été commis en 2015 dans les Deux-Sèvres, une affaire qui n'a pas encore été jugée. Ses complices sont eux toujours recherchés. 

Les enquêteurs cherchent désormais à savoir si ce prédateur présumé a pu faire d’autres victimes au vu de son profil inquiétant. En attendant, il a été mis en examen pour "viols" et placé en détention provisoire. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : "103%" de vaccinés à Paris, la preuve d'un "trucage" des chiffres ?

VIDÉO - Covid-19 : le relâchement des gestes barrière fait des ravages au Royaume-Uni

Refoulés à cause d'un faux pass sanitaire, ils tirent sur une discothèque et blessent un client

Biélorussie : l’ambassadeur de France forcé de quitter le pays

VIDÉO - Royaume-Uni : la désillusion des pro-Brexit face aux pénuries

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.