VIDÉO - "Arrêtez d'être naïfs, réveillez-vous" : Latifa Ibn Ziaten, mère de la première victime de Merah, réagit au verdict

VIDÉO - "Arrêtez d'être naïfs, réveillez-vous" : Latifa Ibn Ziaten, mère de la première victime de Merah, réagit au verdict
Justice

RÉACTION - Latifa Ibn-Ziaten, mère du militaire Imad, 30 ans, assassiné par Mohamed Merah il y a six ans, a réagi après la condamnation d'Abdelkader Merah, le frère du terroriste, à 20 ans de réclusion, ce jeudi 2 novembre. Si elle s'est dite "déçue" par la décision de la cour, pour autant, elle entend "continuer d'aider la France".

Toute l'info sur

Le procès Merah

Elle espérait qu'il "pourrisse dans les prisons", aujourd'hui elle se dit "déçue". Abdelkader Merah, frère du tueur de militaires et d'enfants juifs Mohamed Merah, a été condamné jeudi à 20 ans de prison, dont il devra purger au moins les deux tiers.  "Aujourd'hui, je croyais que ça allait aller plus loin, mais je suis vraiment déçue", a déclaré Latifa Ibn-Ziaten, mère d'Imad, assassiné par Mohamed Merah le 11 mars 2012. "Je ne suis pas satisfaite, je n'arrête pas de vous le dire (...) Depuis que j'ai commencé ce combat, j'ai dit : 'Il y a beaucoup de Merah'. Il y a eu combien d'attentat derrière ?", a-t-elle expliqué.

Lire aussi

Déçue, la mère du militaire assassinée entend continuer son combat : "Je ne baisserai pas les bras puisque j'avais un fils qui était digne, qui a refusé de se mettre à genou. Il est mort debout, alors je resterai debout pour toute cette jeunesse. Je continue mon combat, je n'arrêterai pas. J'ai besoin d'aider la France et cette France a besoin d'aide. Et je le dis : "Arrêtez d'être naïfs, il faut se réveiller", a-t-elle ajouté. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Attentat de Conflans : le meurtrier a dit avoir "vengé le prophète" dans un message audio en russe

CPF : attention, vous risquez de perdre vos heures de formation !

Fermeture de la mosquée de Pantin : "On est en train de tout mélanger", estiment les fidèles

EN DIRECT - Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale demain

Covid-19 : pour aider la recherche, le Royaume-Uni va infecter des volontaires

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent