Accident ferroviaire de Brétigny-sur-Orge : la SNCF et un cheminot renvoyés devant le tribunal correctionnel

Accident ferroviaire de Brétigny-sur-Orge : la SNCF et un cheminot renvoyés devant le tribunal correctionnel

Pendant sept ans, les juges d'instruction ont mené leur enquête sur la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge. Ils ont désormais terminé leurs investigations et ont décidé de renvoyer en correctionnelle la SNCF et un cheminot.

Les faits se sont déroulés le 12 juillet 2013. Le train intercité Paris-Limoges avait déraillé et trois wagons se sont détachés du convoi. Couchés sur les quais bondés de la gare de Brétigny-sur-Orge (Essonne), ceux-ci ont fait sept morts et 479 blessés. Après sept ans d'instruction, le parquet d'Évry renvoie le dossier devant le tribunal correctionnel pour homicide et blessures involontaires. Pourquoi la SNCF est-elle mise en cause ? Quid du cheminot qui doit comparaître en justice ?

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13H du 13/06/2020 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13H du 13 juin 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

LE WE 13h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : les ordres de santé appellent tous les soignants à se faire vacciner

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

Ces Français qui partent en vacances en Italie malgré la pandémie

"Le succès attire la rage" : le rappeur The Vivi répond à son éviction de "The Voice" en musique

Lire et commenter