Assurance-emprunteur : la banque LCL visée par une action de groupe

Assurance-emprunteur : la banque LCL visée par une action de groupe

ASSURANCE - L'association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir lance une action de groupe contre la banque LCL après avoir recueilli des milliers de témoignages de clients ayant rencontré des blocages au moment de changer d'assurance-emprunteur. Le préjudice est estimé à plus d'un million d'euros.

C'est ce qui s'appelle se faire rouler dans la farine. L'association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir a intenté ce jeudi une action en justice contre la banque LCL pour entrave à la concurrence après avoir recueilli de nombreuses plaintes de consommateurs ayant rencontré des blocages au moment de changer d'assurance-emprunteur. C'est notamment le cas de la famille Gilles, qui a souscrit il y a deux ans un crédit immobilier et une assurance pour cet emprunt au sein de la LCL. 

Estimant son prix trop élevé, le couple de trentenaire décide alors d’entamer des démarches pour changer d’assureur. Mais la banque a tout fait pour entraver leur départ vers la concurrence. "Nous avons d’abord reçu un courrier pour nous dire que les documents n’avaient pas été envoyés à la bonne adresse. Ensuite, nous avons reçu deuxième courrier nous expliquant que c’était trop tard pour renvoyer les documents", relate Bérangère Gilles. Cela fait un an et demi que l’affaire est au point mort.

Toute l'info sur

Le 20h

Nous avons reçu des milliers de témoignages contre tous les établissements financiers- Raphaël Bartlomé, responsable du service juridique de l'UFC-Que Choisir

Alors que la réglementation impose depuis 2010 aux établissements bancaires de répondre au plus tard dix jours après réception de la demande de changements d'assurance emprunteur, des milliers de consommateurs dénoncent le silence opposé par LCL pendant des mois, en toute illégalité. L'association de défense des consommateurs UFC-Que Choisir a annoncé ce jeudi avoir initié devant le Tribunal judiciaire de Lyon une action de groupe à l'encontre de la banque LCL.

Lire aussi

"Avec ce mutisme, LCL court-circuite la procédure de substitution, poussant les emprunteurs à devoir attendre une année de plus pour changer d'assurance", déplore UFC-Que Choisir. Mais la LCL ne serait pas la seule à faire usage de ce type de pratique peu scrupuleuse. "Nous avons reçu des milliers de témoignages contre tous les établissements financiers. Mais le nom de la LCL revient le plus souvent", souligne Raphaël Bartlomé, responsable du service juridique de l'UFC-Que Choisir. Contactée par TF1, la banque n'a pas souhaité répondre à nos questions. 

L'assurance-emprunteur est un produit relativement rentable, aussi bien pour la banque que pour que les assureurs- David Echevin, directeur-général d'Actelior

D'autres plaintes recueillies par l'UFC-Que choisir soulignent en outre que la LCI continue également de prélever les primes de l'assurance-groupe alors même qu’elle a acté le changement d'assurance. D'après ses calculs, le préjudice subi par des milliers de consommateurs pourrait atteindre jusqu'à 1 million d'euros. À travers cette action en justice, l'association de défense des consommateurs entend "permettre à tous les clients victimes des pratiques de l'établissement bancaire d'obtenir le remboursement des cotisations d'assurance-groupe indûment facturées", explique-t-elle. 

Reste une question : pourquoi de telles pratiques ? Parce que les banques gagnent de moins en moins d'argent sur les crédits immobiliers dont les taux d'intérêts baissent depuis des mois. En conséquence, les établissements financiers tentent de conserver à tout prix les produits qui leur rapportent. "L'assurance-emprunteur est un produit relativement rentable, aussi bien pour la banque que pour que les assureurs", explique David Echevin, directeur-général d'Actelior et expert en assurance-emprunteur. Quitte à flouer leurs clients, malheureusement...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EXCLUSIF - "J'ai vu la mort arriver" : Romain Grosjean raconte son effroyable accident

EN DIRECT - Le vaccin Pfizer/BioNTech approuvé au Royaume-Uni

Roumanie : un mystérieux monolithe métallique découvert, semblable à celui trouvé dans l'Utah

Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne, cinq morts et plusieurs blessés

"Il faut rembourser la dette" : Bruno Le Maire esquisse la fin du "quoi qu'il en coûte"

Lire et commenter