VIDÉO - Attaque au Louvre : les témoins de l'attaque nous racontent

VIDÉO - Attaque au Louvre : les témoins de l'attaque nous racontent

TÉMOIGNAGES - Suite à l'attaque à caractère terroriste au Musée du Louvre, des dizaines de personnes ont été confinées à l'intérieur du musée pendant plusieurs heures. Les témoins de l'attaque nous racontent.

Ce vendredi matin, un militaire a été agressé au Carrousel du Louvre, à Paris. Un homme, qui transportait deux sacs et deux couteaux, a tenté de poignarder un militaire de l'opération Sentinelle à l’intérieur du célèbre Carrousel. Un des soldats a alors riposté en ouvrant le feu sur l’assaillant, qui a été blessé aux jambes et au ventre. L’attaque a eu lieu en début de matinée, alors que de nombreux touristes et employés du musée étaient présents sur les lieux.

Toute l'info sur

L'attaque au Louvre

Lire aussi

Des témoins choqués

Un cuisinier d’un restaurant du Carrousel du Louvre témoigne après l’attaque. "J’ai entendu des tirs mais j’ai cru que c’était des tests avec les portes anti-incendie. Ça arrive que les pompiers fassent des essais", affirme-t-il. "Mais ensuite, j’ai entendu des bruits de tirs normaux et c’est à ce moment-là, j’ai dit à mes collègues, on sort, ça n’est pas normal", confie-t-il, dans un état de choc après l’attaque.

J’ai cru à des bruits de pétards à cause du nouvel An chinois.- Témoin de l'attaque au musée du Louvre

Une Parisienne présente sur les lieux reconnaît avoir été étonnée après avoir appris ce qui s’était réellement passé. "J’ai cru à des bruits de pétards à cause du Nouvel An chinois", nous a-t-elle confié. C’est au moment où elle a vu des gens s’enfuir du Carrousel du Louvre qu’elle a réalisé que la situation était grave et qu’elle avait entendu des bruits de tirs.

Une femme, qui assistait à un cours d’histoire de l’art non loin de l’entrée du Carrousel du Louvre, a été confinée pendant plusieurs heures avec ses camarades de classe. "Les employés du musée nous informaient continuellement sur ce qui se passait et nous disait de ne pas bouger", affirme-t-elle.

Sur place, Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l'Intérieur, a salué la réaction "d'un grand sang-froid et d'un grand professionnalisme" des militaires et des policiers, ainsi que celle du personnel du Louvre, "qui ont mis à l'abri les centaines de personnes qui étaient là".

Lire aussi

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.