"Les enquêtes sur les violences faites aux Gilets jaunes sont anormalement longues", estime l'avocat Avi Bitton

Justice

Toute L'info sur

La Matinale

INTERVIEW - Deux policiers vont être jugés au tribunal correctionnel d'ici à la fin de l'année pour des violences envers des gilets jaunes. Peut-on considérer cela comme une victoire pour les manifestants ?

Au bout d'un an, plus de 200 enquêtes sur les violences faites aux Gilets jaunes ont été ouvertes. Mais jusqu'ici, seuls deux policiers seront renvoyés devant le tribunal correctionnel d'ici la fin de l'année. Une première depuis le début du mouvement. Par ailleurs, bien que la justice continue de faire son travail, elle met du temps dans les enquêtes, explique Avi Bitton, avocat de Gilets jaunes. Il a également rajouté que des centaines de manifestants ont été jugés en comparution immédiate et les enquêtes ont été plus rapides que pour les policiers.

Lire aussi


Ce vendredi 8 novembre 2019, dans la chronique "L'invité", Avi Bitton est revenu sur les jugements de deux policiers pour violences envers des gilets jaunes. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 08/11/2019 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter