VIDÉO - Hollande et les frappes en Syrie : enquête ouverte après la fuite d'un document "confidentiel défense"

JUSTICE - Le parquet de Paris a ouvert une enquête après la fuite d’un document "confidentiel défense" sur un projet de frappes françaises en Syrie en 2013, obtenu par des journalistes du "Monde" dans le cadre d’entretiens à l’Elysée avec François Hollande.

Le procureur de Paris, François Molins, vient d'ouvrir une enquête préliminaire pour "compromission de la défense nationale", après un signalement du député LR Eric Ciotti, a-t-on appris ce lundi de source judiciaire. Dans un article paru le 24 août dernier, les journalistes Gérard Davet et Fabrice Lhomme relataient un entretien avec François Hollande à l'Élysée le 30 août 2013 et évoquaient un document estampillé "confidentiel défense" dont ils disaient avoir eu copie.


"Rédigé la veille, le 29 août, par son état-major particulier, il détaille la 'timeline du raid' à venir. C'est le véritable vade-mecum de l'intervention française", écrivaient-ils, alors que le document était publié dans le quotidien. L'article, intitulé "Le jour où... Obama a laissé tomber Hollande", racontait dans quelles conditions la France avait renoncé à ses frappes à l'époque, face aux tergiversations du président américain.

Lire aussi

Fin août, Eric Ciotti s'était ému une première fois d'"une compromission flagrante et dangereuse du secret nécessaire à notre sécurité et à notre souveraineté". Dans son courrier au parquet de Paris, daté du 4 novembre, il affirme avoir écrit deux fois au ministère de la Défense sans obtenir de réponse.


À ce stade, le parquet n'a pas saisi de service d'enquête, a précisé la source judiciaire. Il a transmis un courrier au ministère de la Défense pour obtenir des réponses sur la classification du document et sur le degré éventuel d'atteinte portée à la défense nationale, précise la source.


Invité d'Yves Calvi dans "24 heures en question", le candidat à la primaire de la gauche Benoît Hamon n'a pas ménagé le président : "Révéler des informations secret-défense, ça me paraît tout à fait choquant."

En vidéo

Hollande fait fuiter un document "confidentiel défense" : "C’est totalement surréaliste", déplore Pierre Lellouche

En vidéo

Benoît Hamon : "Donner des informations de l'ordre du secret défense à des journalistes est une faute"

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Les confidences de François Hollande

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter