"Je n'ai pas eu peur" : le manager de Kaaris s'exprime pour la première fois depuis la rixe avec Booba à Orly

Justice
TÉMOIGNAGE - Le manager de Kaaris, interviewé dans Sept à Huit, a donné sa version des faits concernant la bagarre entre les deux rappeurs et leur entourage qui s'est déroulée le 1er août dernier à Orly.

"Je n'ai pas eu peur mais cela m'a surpris." A quelques jours du procès devant le tribunal de Créteil des rappeurs français Booba et Kaaris, l'agent de ce dernier a accepté de s'exprimer pour la première fois. Dans Sept à Huit (voir la vidéo ci-dessus), Abdel est revenu sur la rixe qui s'est déroulé le 1er août dernier à Orly.


"Nous sommes arrivés à l'aéroport, nous sommes partis manger. Après notre équipe nous a rejoint, nous sommes partis pour embarquer. Booba est arrivé, très simplement il a posé son sac et il est venu vers nous", a raconté l'agent. Avant d'ajouter : "C'était un peu confus, il y avait du mouvement."

"Ceux qui sont à l'origine de cette altercation font partie du groupe de Booba"

Pour Me Yassine Yakouti, l'avocat de Kaaris également interrogé dans l'émission, son client n'aurait fait que se défendre. "Ceux qui sont à l'origine de cette altercation font partie du groupe de Booba ; vous avez un échange d'insultes de la part du camp de Booba. Vous avez ensuite Booba qui lâche son sac, qui fonce immédiatement vers le groupe de Kaaris. Ensuite vous avez l'ensemble du groupe de Booba qui fonce et qui submerge l'équipe de Kaaris. Ce dernier et ses amis ne font que se défendre." 


Faux, assure Me Lebraz, qui défend les intérêt de Booba : "L'altercation démarre à l'initiative du groupe de Kaaris et le groupe de Booba a cherché à se défendre, à disperser le groupe et à réagir au lancement de bouteille. Ça démarre en légitime défense et ça déborde sur des violences en réplique."


Les deux rappeurs doivent être jugés jeudi 6 septembre pour violences aggravées et vols en réunion avec destruction dans un lieu d'accès aux transports collectifs, des faits passibles d'une peine pouvant aller jusqu'à dix ans de prison. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Bagarre à Orly : Booba VS Kaaris fixés le 9 octobre

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter