Jonathann Daval assure être le seul responsable de la mort de sa femme

Jonathann Daval assure être le seul responsable de la mort de sa femme

A l'automne 2017, Jonathann Daval pleurait en direct à la télévision la mort de sa femme. Quelques temps plus tard, il a avoué l'avoir tuée et il est donc aujourd'hui jugé pour ce meurtre.

C'est l'appel d'une famille venue ce matin au procès pour connaître enfin la vérité sur la mort d’Alexia. "On est là pour avoir de nouvelles révélations et puis mettre en exergue toutes les horreurs qu'a subies Alexia. Je pense qu'on ne fait pas ça à un animal. C'est l'horreur la plus totale", a déclaré Isabelle Fouillot, la mère de la jeune femme.

Dès le début de l'audience ce matin, Jonathann Daval confirme qu'il est le seul impliqué dans la mort de son épouse. Dans le prétoire, les échanges sont vifs. La défense décrit la personnalité d'Alexia comme étant écrasante. La partie civile rappelle les mensonges de Jonathann, en particulier pendant les trois mois qui ont suivi la mort de la jeune femme. "Il a berné tout le monde, il nous a bien eus", a regretté Jean-Pierre Fouillot, le père d'Alexia.

Dans un documentaire exclusif de Sept à Huit, rediffusé sur LCI, la mère d'Alexia raconte : "Je l'ai relevé, je l'ai pris dans mes bras, et puis on a pleuré tous les deux. C'est peut-être bête, mais c'est comme ça". Depuis deux familles s'opposent. Jonathann Daval affirme avoir tué son épouse lors d'une crise de couple où il aurait essayé de la maîtriser. Mais la mère d'Alexia, elle, parle d'empoisonnement, de préméditation et même de complicité.

Toute l'info sur

Le 20h

Sur le même sujet

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.