VIDÉO - Marie Laguerre, la jeune femme frappée en plein Paris : "J'espère que cela va participer à la libération de la parole et de l'écoute"

Justice
DirectLCI
ENTRETIEN - Victime d'une agression à la mi-juillet, la jeune femme assiste ce jeudi à la comparution devant le tribunal correctionnel de Paris de l'homme qui l'a giflée. Sur LCI, elle revient sur cette étape.

Ni peur, ni haine. Marie Laguerre doit revoir ce jeudi l'homme qui l'a violemment giflée à la mi-juillet à Paris et qu'elle avait dénoncé via Facebook, ravivant le débat du harcèlement de rue et des violences sexistes. La veille de sa comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Paris, elle avait formellement identifié son agresseur et l'individu avait reconnu les faits. 


Interrogée par LCI, cette étudiante de 22 ans a "hâte" de se trouver à nouveau face à son agresseur présumé "pour obtenir justice". Elle espère que la décision de justice rendue sera "exemplaire et enverra un message fort, symbolique". Au-delà de son cas, elle voit dans "un effet positif, si ça participe un peu plus à la libération de la parole et à la libération de l'écoute". 

D'ailleurs, avec le soutien de militantes féministes telles que l'association Les Effrontées, Marie Laguerre a, elle, depuis, lancé une nouvelle plateforme en ligne - "Nous Toutes Harcèlement" - pour partager les témoignages similaires de femmes agressées dans la rue.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter