Opération au Mali : un soldat mort au combat

Opération au Mali : un soldat mort au combat

Le caporal-chef Maxime Blasco, 34 ans, a été tué vendredi matin dans le sud du Mali, lors d’un combat au sol avec un groupe de djihadistes. Une mort qui rappelle combien cette guerre est redoutablement difficile.

C’était il y a trois mois, sur le Mont Valérien, à Suresnes (Hauts-de-Seine). Maxime Blasco recevait la plus haute distinction existante pour un militaire du rang. Le caporal-chef était un soldat d’exception. En 2019 au Mali, il avait sauvé deux compagnons d’arme lors du crash d’un hélicoptère sous le feu des terroristes.

Toute l'info sur

Le WE

Maxime Blasco participait à sa cinquième mission au Sahel. Il a été tué dans une opération de reconnaissance et de harcèlement. L’affrontement de la veille, avec un groupe de terroristes, s’est déroulé dans la forêt de N’Daki, dans le sud du Mali.

La force Barkhane, au Sahel, est en pleine réorganisation. D’ici deux ans, les armées locales remplaceront progressivement les soldats français dont le nombre passera de 5 000 à 2 500. Ce samedi matin, dans la commune de Varces (Isère) où était basé Maxime Blasco, le maire a mis les drapeaux en berne. Le septième bataillon de chasseurs alpins est en deuil.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Que risquera-t-on en roulant sans pneus hiver après lundi ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Procès du 13-Novembre : "On aurait voulu faire plus", assure un policier aux parties civiles

"C’est ridicule" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

Plus de 5000 cas de Covid-19 par jour : peut-on déjà parler de "cinquième vague" de l'épidémie ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.