Perquisition au siège de LFI : une amende et du sursis pour Jean-Luc Mélenchon

Perquisition au siège de LFI : une amende et du sursis pour Jean-Luc Mélenchon
Justice

Toute L'info sur

Le 20h

Le verdict est tombé. Le leader insoumis a été condamné à trois mois de prison avec sursis dans l'affaire de la perquisition mouvementée au siège de son parti. Il devra également s'acquitter d'une amende de 8 000 euros.

Le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a condamné Jean-Luc Mélenchon, ce 9 décembre, à trois mois de prison avec sursis et 8 000 euros d'amende pour intimidation et rébellion. Les faits remontent à octobre 2018, lors d'une perquisition très agitée au siège de La France Insoumise. Pour le député des Bouches-du-Rhône, ce procès visait avant tout à le faire taire.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 09/12/2019 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 9 décembre 2019 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent