Viol à Perpignan diffusé en direct sur Snapchat : dix et onze ans de prison pour les agresseurs

Viol à Perpignan diffusé en direct sur Snapchat : dix et onze ans de prison pour les agresseurs

Justice
DirectLCI
JUSTICE - En 2016, deux hommes avaient abusé sexuellement d'une jeune femme, filmant leur crime et le diffusant sur une application mobile. Ils ont été condamnés ce lundi par la cour d'assises des Pyrénées-Orientales.

La peine est plus lourde que les réquisitions du procureur. Deux hommes ont été condamnés à 10 et 11 ans de réclusion criminelle ce lundi par la cour d'assises de Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales, pour le viol d'une jeune femme et sa diffusion en direct sur le réseau social Snapchat. Âgés de 21 et 25 ans, les deux agresseurs devront également verser 25.000 euros de dommages et intérêts à leur victime, précise France Bleu Roussillon


En janvier 2016, cette dernière, une jeune femme âgée de 21 ans au moment des faits, avait été retrouvée presque inerte par les policiers, alertés par plusieurs témoignages sur un viol en cours, et diffusé sur le réseau social. Si les vidéos ont permis d'identifier rapidement le lieu de l'agression et d'interpeller les suspects, toujours sur place, elles ont aussi été partagées sur Facebook entre temps, et malheureusement été visionnées par des milliers d'internautes, y compris en région parisienne. 

A ce titre, les deux Perpignanais étaient poursuivis pour viols en réunion, atteinte à l’intimité de la vie privée et renseignement sur l’identité d’une victime d’agression. Selon la volonté de la victime,  décrite comme "fragile psychologiquement", les débats se sont déroulés à huis clos, trois jours durant.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter