C'est quoi ton job ? Chef d'édition de l'émission de Ruth Elkrief

C’est quoi ton job ? Chef d’édition !

INTERVIEW - Charlotte Mesurolle est chef d'édition de "Ruth Elkrieh 2022" sur LCI. Deux heures d'émission chaque soir, du lundi au jeudi, au rythme dense et effréné. Elle explique son métier à la médiatrice de l'info de TF1-LCI.

Elle murmure à l'oreille de Ruth Elkrief durant deux heures chaque soir de la semaine. Pour mettre en musique la nouvelle émission politique de LCI, Charlotte Mesurolle, telle une chef d'orchestre, démarre son travail tôt le matin : elle est le lien entre les équipes techniques, la rédaction et la présentatrice. La chef d'édition et Ruth Elkrief nous racontent ce métier ci-dessous et dans la vidéo en tête de cet article.

C'est quoi ton job, Charlotte ?

Je suis chef d'édition et je m'occupe de tout ce qui est préparation de l'émission. Je travaille donc avec toute l'équipe autour de Ruth Elkrief. On s'appelle dès le matin, on essaye de faire un point sur l'actualité politique du jour, sur ce qu'on peut faire, comment on peut construire l'émission avec l'équipe, les pubs, toutes les thématiques. Après, je vais le proposer au rédacteur en chef ou à la rédactrice en chef de la journée. À partir de là, on essaie de construire l'émission avec des sons intéressants, en essayant d'avoir des intervenants pertinents sur les sujets du jour. Cela jusqu'au commencement de l'émission, où je suis en régie et où j'essaye de coordonner les choses avec toutes les équipes de régie, donc avec toutes les techniciennes et techniciens. Le tout en parlant à Ruth en direct, en essayant de lui donner des conseils, de lui rappeler certaines choses et de gérer tout ça au mieux. 

Ruth Elkrief, quel rôle joue Charlotte dans l'émission ?

Charlotte, c'est celle qui me dit quand j'arrive quels sont les sujets du jour. Elle a fait un point avec le rédacteur en chef. Ensuite, pendant la journée, elle vient me raconter tout ce qui arrive de part et d'autre et surtout à l'antenne : elle est mon oreille, un peu mon cerveau, avec Lionel, qui est le coordinateur de la tranche. Tous les deux sont derrière moi et sans eux, je ne peux rien faire, sans Charlotte, je ne peux rien faire parce qu'elle me sécurise. Elle me dit "voilà ce qui va se passer". Je vais t'envoyer tel son, est-ce que tu penses à ça ? Et donc, en fait, tout est balisé. J'ai l'air d'improviser, mais en fait, pas du tout : je suis sécurisée. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 37.000 cas détectés ces dernières 24 heures en France

"Dites à vos copains non vaccinés qu’ils commencent à nous saouler" : la charge de Patrick Bruel en plein concert

Covid-19 : Belgique, Italie, Allemagne... l'Europe confrontée au variant Omicron

Covid-19 : les six millions de non vaccinés se laissent-ils convaincre ?

"Autonomie" de la Guadeloupe : de quoi parle-t-on ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.