Médiation. A y regarder de plus près

DirectLCI
Manifestations et saccages sur les Champs-Élysées. Beaucoup de commentaires sur les réseaux sociaux, certains de nos téléspectateurs nous interpellent : " Une incongruité cette semaine sur votre antenne : des personnes avec beaucoup d'aplomb déclarent que ce sont les policiers qui ont mis le feu au Fouquet's. Aucune réaction de vos journalistes. Résultats : multitude de GJ infestés par ce fake news qui le relaient sans vergogne à longueur de réseaux sociaux..." LIRE LA RÉPONSE :

Nous devons rendre compte de l’actualité de manière impartiale. Ainsi, samedi matin sur LCI et samedi soir sur TF1 le décryptage de ces images fallacieuses était le thème de notre rubrique hebdomadaire sur les fausses informations. Dans le 20 heures, cette chronique est réalisée en collaboration avec l’AFP. Pour vérifier l’exactitude de cette vidéo polémique nous avons contacté son auteur et retracé la chronologie des faits que je vous résume :  


" 16h47 : des tensions éclatent entre manifestants et policiers à proximité du Fouquet's. L'incendie n'a pas encore démarré. 

16h48 : ce n'est pas une grenade lacrymogène mais un fumigène qui atterrit sur le store et enflamme la toile. L’incendie débute ainsi.  

16h49 : la police lance des lacrymogènes que des individus ramassent et renvoient sur les forces de l'ordre. C’est au cours de cet échange que certains lacrymogènes tombent sur le store mais comme l’analyse minutieuse des vidéos le démontre, ces projectiles ne sont pas à l’origine de l'incendie du Fouquet's ." 


Chaque jour nous tachons d’informer du mieux que nous pouvons ceux qui nous regardent en nous efforçant dans chacun de nos JT d’identifier le vrai du faux.

Sur le même sujet

Lire et commenter