Médiation. Dans huit mois, on saura…

Je suis très surpris que LCI présente un sondage et affirme "si un tel se présente, Un tel fera tel résultat".... Je ne savais pas que les sondages devaient être interprétés au futur !! ...je croyais qu'il fallait employer le conditionnel. LIRE LA SUITE....

Les résultats d’un sondage rassurent les uns et inquiètent les autres. L’enquête d’opinion TNS-Sofres Onepoint réalisée pour Le Figaro et LCI s’est intéressée aux candidats potentiels à la future élection présidentielle en interrogeant un échantillon de Français dûment sélectionnés. Les résultats de ce sondage sont sans équivoque et sur LCI les noms des gagnants et des perdants, les éventuels duels du second tour furent détaillés dans plusieurs éditions, les fenêtres politiques, les émissions présentes sur notre chaine info permettent d’analyser les différentes hypothèses qu’émettent de tels sondages. Sur TF1, en revanche, les résultats des sondages ne sont jamais communiqués dans les JT. Seules le sont les estimations obtenues après le dépouillement des premiers bulletins de vote dans des bureaux préalablement choisis. Ne pas divulguer les sondages avant les rendez-vous électoraux est une décision éditoriale que les journaux de TF1 respectent depuis de nombreuses années, depuis près de 20 ans. Les sondages même ceux réalisés avec sérieux ont une fiabilité éphémère et correspondent à une tendance politique à un instant très précis. Ils peuvent orienter un jugement, un point de vue, une opinion …. TF1 peut, certes, changer d’avis, LCI aussi mais cette dernière, je le rappelle, possède le temps d’antenne nécessaire aux analyses politiques, aux discussions dans lesquelles….  le passé, le présent, le futur et le conditionnel s’affrontent ! Cela se nomme un débat.

Sur le même sujet

Lire et commenter