Médiation. Des atrocités à nos portes

Médiation. Des atrocités à nos portes

DirectLCI
Les migrants s’entassent en Libye, l’Europe les rejette, et des passeurs les vendent…Un téléspectateur nous écrit : "Nous sommes au 21e siècle et il y a de l'esclavagisme en Libye et personne n'en parle. C'est un crime contre l'humanité et aucun des journalistes réputés comme vous n'en parle. C'est dommage. Aidez-les ! " LIRE LA RÉPONSE :

Vous avez raison, il ne serait pas acceptable que nos journaux taisent ces pratiques inhumaines d’un autre âge. Fort heureusement pour notre profession l’indignation reste l’un de nos moteurs. La vente aux enchères de migrants comme esclaves en Libye révélée par nos confrères de CNN a scandalisé tous ceux qui en ont eu connaissance. C’était de notre devoir d’y consacrer les minutes nécessaires dans nos JT. Plusieurs reportages ont donc été diffusés sur cette ignominie. Nous avons, également rappelé la route de la mort qu’empruntent chaque jours ces milliers de déplacés, le désert tue, les tortures tuent et la Méditerranée est un tombeau. 3 000 personnes y ont péri en 2017, 15 000 s’y sont noyées depuis le début de cet exode massif d’une ampleur jamais égalée. Les souffrances de ces malheureux bouleversent les consciences mais nos images et nos mots ne font pas de miracle, ils alertent simplement l’opinion publique.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter