Médiation. Des partenariats économiques stratégiques occultés par l’immigration clandestine

Médiation. Des partenariats économiques stratégiques occultés par l’immigration clandestine

DirectLCI
5e sommet Europe-Afrique à Abidjan dont le thème principal était "Investir dans la jeunesse pour un avenir durable". Un téléspectateur nous écrit : "Vous ne retenez des enjeux du sommet UA-UE que le sujet sur les esclaves en Libye..?!? Vous ne comprenez donc rien des enjeux du continent africain! Vous ne montrez qu'un sujet sordide sur les migrants, l'Afrique ne vous intéresse donc pas du tout ?" LIRE LA RÉPONSE :

Parler de l’un ne signifie pas exclure l’autre de nos JT… Tout ne peut pas être dit dans un même journal. Le drame de l’immigration et les perspectives écomiques de l’Afrique sont les deux thèmes que nous avons développés cette semaine dans nos journaux grâce à des reportages réalisés par nos correspondants permanents en Côte d'Ivoire. Le trafic d’êtres humains a largement été évoqué lors de ce sommet UA-UE qui réunissait 55 pays d’Afrique et 28 d’Europe. Le marché des esclaves en Libye dénoncé par nos confrères de CNN est un scandale international que les dirigeants des deux continents entendent éradiquer. Nous avons recueilli dans la banlieue d’Abidjan les témoignages poignants de jeunes hommes maltraités et vendus comme du bétail par des passeurs de migrants. Parallèlement à ces malheurs affichés au grand jour, le partenariat économique de ces 83 pays restait un sujet incontournable que nous avons, également, traité en montrant notamment  de vastes exploitations agricoles capables, dit-on là-bas, de nourrir d’ici peu la planète. L’Afrique n’est évidemment pas qu’engluée dans le désespoir…mais quand des populations souffrent, ici ou ailleurs, il n’est pas envisageable que nos JT ne s’y intéressent pas. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter