Médiation. "Des scènes effroyables"

Médiation. "Des scènes effroyables"

DirectLCI
Tollé international après une attaque chimique présumée dans une zone rebelle près de Damas. Un téléspectateur nous écrit : "Je voudrais pousser un coup de gueule !!! J'ai 2 enfants de 8 et 10 ans qui regardent le journal avec nous pendant le repas... Ne pouvez-vous pas prévenir quand un reportage avec des images choquantes arrive ??!!! Je comprends qu'il faille faire dans le sensationnel !!! Le reportage en Syrie sur l'attaque chimique aurait mérité que vous préveniez avant !!! Oui il faut en parler bien sûr....mais ne pas traumatiser nos enfants !! Je ne supporte plus et je ne comprends pas que l'on puisse balancer autant de violence sans avertir avant... Mon message ne servira sûrement à rien... Mais ça fait plusieurs fois que je voulais le faire... Ça y est... C'est fait..." LIRE LA RÉPONSE :

"Attention, certaines images peuvent être difficiles à regarder" tel est le texte exact prononcé par Anne-Claire Coudray en présentant ce sujet qui raconte la cruauté d’une arme invisible. Une attaque chimique est inacceptable, nous avons dû pour relater un acte intolérable afficher, plein écran, l’horreur en tentant de l’édulcorer dans la mesure du possible...Ces corps  blottis les uns contre les autres avant le départ pour la mort reflétaient une réalité que nous ne pouvons taire. L’information que nous défendons tourne le dos au sensationnel, à la violence gratuite mais l’utilisation de vidéos aussi terribles soient-elles est parfois légitime. 


PS : les JT ne sont pas destinés aux enfants.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter