Médiation. Elle est revenue libre de Raqqa

Médiation. Elle est revenue libre de Raqqa

DirectLCI
Témoignage d’une jeune femme revenue de Raqqa en Syrie. Un téléspectateur nous écrit : " Outrée par le témoignage de la femme "convertie" de retour en France et visiblement pas convaincue de son erreur puisqu'elle porte toujours le voile et il faudrait se lamenter sur son sort à la suite de ce reportage "exceptionnel" ! De qui se moque-t-on ?" LIRE LA RÉPONSE :

Nos JT regardent le monde d’octobre 2017 les yeux grands ouverts et ils le racontent sans les fermer. Les départs et les retours de Français de ces zones de guerre contrôlées par Daesh dérangent la sérénité de notre société. Mais ils sont une réalité que nous détaillons grâce à des témoignages. Ceux qui ont fait allégeance aux djihadistes n’ont pas notre écoute. 223 affiliés à l’Etat islamique sont revenus en France, 129 sont incarcérés, les autres sont placés sous contrôle judiciaire à quelques exceptions près. La jeune femme qui a accepté de nous rencontrer est l’une d’elles. Aucune poursuite n’a été retenue contre elle, les services de renseignement ont jugé son rôle inactif en Syrie. Elle n’était, alors, qu’une jeune mère de famille ayant suivi un mari autoritaire parti combattre avec les terroristes, elle a vécu 18 mois à Raqqa et c’est cette vie de l’autre côté du miroir que nos caméras ne voient pas qu’elle nous a racontée. Qu’elle soit musulmane ou pas ne modifie en rien son récit. 

PS : Vos propos tendent à l’islamophobie, votre questionnement sur son parcours est, certes, compréhensible mais votre remarque sur sa religion est, en revanche, inacceptable.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter