Médiation. Inquiétudes en Italie

Médiation. Inquiétudes en Italie

DirectLCI
Crise politique en Italie : démission du président du Conseil, gouvernement d'intérim, élections anticipées... Un téléspectateur nous écrit : "TF1 a mis de côté le refus du président italien parlant plutôt de la démission du futur chef de gouvernement. Vous sous-entendez que l'échec de la formation du gouvernement de Giuseppe Conte résulte de l'affaire du CV. Quand on veut désinformer, essayez de le faire intelligemment..." LIRE LA RÉPONSE :

Il faut bien reconnaître que les aléas politiques italiens n’ont pas eu dans nos journaux une place de premier choix rendant les bouleversements à la tête du gouvernement peu explicites pour nos téléspectateurs. Nous aurions dû préciser les raisons du veto du président de la République à la nomination d’un eurosceptique aux finances, ce refus catégorique ayant conduit  Giuseppe Conte à la démission. Nous avons choisi et c’est sans doute un tort de donner seulement la parole aux gens de la rue, aux électeurs sur ce marasme à la tête de l’Etat. A notre décharge, LCI a organisé plusieurs débats sur cette crise, cette dernière étant loin d’être achevée nous tacherons lors de son prochain épisode de vous satisfaire davantage en vous informant comme il se doit...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter