Médiation. L’anniversaire de la contestation

Médiation. L’anniversaire de la contestation

"Gilets jaunes. Les "gilets jaunes" fêtaient samedi le premier anniversaire de leur mouvement, initié le 17 novembre 2018. Une actualité récurrente pour certains de nos téléspectateurs qui fait la part belle aux casseurs. Exemple : "Tout ce qui s'est passé ce week-end toutes ces violences aux cours des manifestations est en partie votre faute à force de vanter l'anniversaire des "gilets jaunes"…." LIRE LA RÉPONSE :

Ce mouvement né d’un désespoir social a incité Bercy à casser sa tirelire, un mouvement par conséquent non négligeable pour le pouvoir exécutif et dont la place dans nos éditions est légitime. Cet anniversaire est aussi un peu le nôtre car nos JT, nos éditions spéciales ont suivi pendant des mois la colère de ceux que nos écrans avaient délaissés des mois durant et aujourd’hui, nous nous remémorons ces rencontres avec ces Français que les médias, dans leur ensemble, avaient tendance avant ce 17 novembre à ne pas regarder. Cette France jaune en proie à un malaise a eu, la semaine passée, son temps d’antenne mais ses manifestations pacifiques, comme vous le soulignez, ont été souillées par des actes de violence. Une nouvelle fois, les casseurs, à Paris notamment, ont monopolisé l’attention de nos caméras…Mais, nous ne pouvions guère taire leur présence car dans nos journaux télévisés, il nous faut relater ce qui est et ce que nous voyons, ces saccages à répétition ont donc composé une partie de notre actualité.

Sur le même sujet

Lire et commenter