Médiation. L’été voyage à l’envers

Beaucoup de sujets sur la météo dans nos journaux, en France mais aussi ailleurs. Certains téléspectateurs ont tendance à se méprendre sur notre lecture du réchauffement actuel. Exemple : "Je viens de regarder votre journal qui parle du réchauffement climatique en Alaska, méditerranée, etc. Pourquoi ne parlez-vous pas de la Norvège qui bat des records de froid au mois de juin, ou du canada qui connait les 10 derniers mois les plus froids depuis plus de 50 ans? Il y a une certaine forme de désinformation à ce sujet." LIRE LA RÉPONSE :

La semaine passée, en Alaska il a fait anormalement chaud et en Norvège il a fait anormalement froid. Ces aléas météorologiques extrêmes sont régulièrement évoqués dans nos éditions qui ne font pas la pluie et le beau temps mais rendent compte des effets du changement climatique en cours. Cette variabilité des températures semble incohérente et contraire au calendrier des saisons et de la géographie des pays. En conséquence, le thermomètre perd la tête avec des coups de chaud et des coups de froid à des moments et des lieux inattendus. Nos journaux montrent ces tendances qui bouleversent les données des temps passés sans omettre la France avec ces derniers jours de la grêle inhabituelle dans sa violence. 

Sur le même sujet

Lire et commenter