Médiation. La cruauté d’une seule réalité

Médiation. La cruauté d’une seule réalité

DirectLCI
Quelle propagande dans le 20h de TF1 qui présente les victimes de Daesh uniquement comme étant des non musulmanes en Irak. Vous n’avez honte de rien.. ! LIRE LA RÉPONSE :

Ne vous méprenez pas. Parler des souffrances d’une communauté victime de barbares ne signifie pas ignorer celles des autres. Dans nos commentaires liés à la libération de la ville de Mossoul en Irak, l’adverbe "uniquement" n’a pas été utilisé pour aborder les sévices subis par les Yézidis décimés ou réduits à l’esclavage par les djihadistes. Auparavant, dans ce même journal, nous avons montré des images poignantes d’enfants fuyant l’ancien fief de l’EI, des enfants très affaiblis dont l’appartenance religieuse importe peu, des enfants martyrs pris au piège de l’horreur, des enfants miraculés des ruines. Ne vous méprenez pas, nos JT relatent des faits, témoignages à l’appui et ne hiérarchisent pas la douleur, la cruauté et la discrimination. Daesh massacre les populations hostiles à l’instauration d’un califat sur les territoires qu’il contrôle, Daesh tue en Irak, en Syrie et ailleurs. Les attentats qu’ils revendiquent ont tué sans distinction de nationalité, de religion…

Plus d'articles

Sur le même sujet