Médiation. La guerre des revendications

Médiation. La guerre des revendications

DirectLCI
Grève des fonctionnaires. De nombreux téléspectateurs du secteur privé protestent et nous écrivent : "Pourquoi diable les fonctionnaires ne participeraient pas, comme les autres, à l'effort de solidarité nationale ? Alors qu'ils ont la sécurité de l'emploi, que leur retraite est financée par le secteur privé, Ils travaillent beaucoup....""...et les autres alors, ils ne travaillent pas beaucoup ? Laissez-moi rire !!! - Sur vos chiffres sur la différence entre le pourcentage d'augmentation des salaires entre le privé et le public, si vous aviez vérifié en net vous auriez vu que le résultat s'inverse ! On est encore et toujours dans une injustice sociale intolérable qui n'est dénoncée par personne Alors vous, TF1, chaîne privée, pourquoi ne parlez-vous pas de cela ?" LIRE LA RÉPONSE :

La teneur de vos mails me laisse perplexe car ce sont, en règle générale, les fonctionnaires qui s’estiment  incompris par les médias. Comme à l’accoutumée avec ce nouveau mouvement de grève, je m’attendais à recevoir un lot de protestations contre notre lecture de leurs revendications. Mais, c’est le secteur privé qui, cette fois-ci prend la main. Les montants des salaires que nous citons émanent de l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), nous les énonçons en précisant que les augmentations éventuelles que nous affichons résultent d’une moyenne. Notre analyse n’a pas pour but d’opposer avec des chiffres officiels les salariés du privé à ceux du public. Les avantages et désavantages des uns et des autres au fil d’une carrière, d’une vie même se compensent, ce rééquilibrage est, régulièrement, expliqué dans nos journaux.  Comme certains le soulignent, nous travaillons pour une chaine privée mais ce paramètre financier n’a aucun impact sur le contenu de nos JT, il n’entame en rien notre crédibilité et notre impartialité et dans le cas présent ne peut, en aucun cas, transformer pas notre rédaction en porte-parole du secteur privé. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter