Médiation. "Le permis de tuer »

Médiation. "Le permis de tuer »

DirectLCI
Je voudrai vous dire d'arrêter de parler des djihadistes cela leur donne trop importance. Vous croyez vraiment que ça nous intéresse de voir ce que font nos militaires dans ces pays? Vaut mieux qu'ils fassent leur mission en toute discrétion, c'est mieux pour leur sécurité….la leur et la nôtre. LIRE LA RÉPONSE :

Le reportage auquel vous faites référence avait pour thème la traque des djihadistes français présents en Irak et en Syrie, ces chasses à l’homme visent 600 membres de Daesh et ce sont les forces spéciales de l’hexagone qui ont mission de les neutraliser, autrement dit de les éliminer. Dans le monde du "secret-défense" rien ne se dit, rien ne montre mais les interviews que nous avons faites d’anciens responsables nationaux  se décryptent et se décodent et au final, racontent ce que tout le monde sait. La France fait partie de la coalition internationale qui combat Daesh , que certains de ses éléments soient  en fonction sur le terrain relève du bon sens et parler d’eux dans nos sujets ne pénalise pas leur action. Les opérations des forces spéciales françaises que nous avons diffusées se déroulent à Mossoul en Irak et à Raqqa en Syrie mais elles ont été filmées, comme notre commentaire le précise, en novembre dernier, la sécurité de ces unités d’élite ne peut, par conséquent,  pas être fragilisée par notre reportage. J’ajoute que côté pentagone, les mêmes types de commandos agissent dans l’ombre mais certains boudent l’anonymat et épaulent les forces locales devant la presse américaine. Outre-Atlantique, personne ne s'en est plaint...

Plus d'articles

Sur le même sujet