Médiation. Les JT pleurent des Invalides aux Champs-Élysées

Médiation. Les JT pleurent des Invalides aux Champs-Élysées

DirectLCI
Mort de Jean d’Ormesson et Mort de Johnny Hallyday. Un téléspectateur nous écrit: "La succession trop rapide de ces deux événements, aussi importants à des degrés divers pour notre pays, a entraîné très vite, trop vite, l'exclusivité des infos et du temps d'antenne vers le chanteur, personnage très important, je suis d'accord. Pour autant, votre chaîne a complètement éliminé Jean d’Ormesson, l'homme qui a accompagné la vie politique française depuis des décennies. Vous l'avez dès le lendemain de sa mort immédiatement oublié. Je préfère ne pas qualifier ce que je pense de cela. C’est d'autant plus détestable, que j'ai l'impression de dénigrer Johnny Hallyday, ce qu'il ne mérite pas. Mais cela vient de votre manière d'agir... LIRE LA RÉPONSE :

Deux figures de la France nous ont quittés cette semaine…Hommage national pour l’une et hommage populaire pour l’autre. La disparition de Johnny Hallyday a étouffé, il est vrai, dans nos JT celle de Jean d’Ormesson.. .La mort du chanteur suscite une émotion d’une telle intensité que les journalistes que nous sommes ne peuvent que l’étaler dans les éditions. Aujourd’hui, en ce jour d’hommage national à l’académicien, "l’écrivain du bonheur " revient dans nos journaux avant d’en repartir pour cette immortalité qui est sienne. Mais, car il y a toujours ce mais que nous impose la réalité du moment : "l’idole des jeunes" fait, toujours, salle comble dans la mémoire des Français… Ainsi, à la veille, de la cérémonie grandiose qui se prépare pour lui dire au revoir, le JT consomme du blues…

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter