Médiation. Les morts noyés de Méditerranée

Médiation. Les morts noyés de Méditerranée

DirectLCI
16 000 migrants sont morts en Méditerranée depuis 2013 en tentant de gagner les côtes européennes, selon les chiffres officiels, 300 depuis le début de l’année. Un téléspectateur nous écrit : "Personne ne doit se réjouir de la mort de ces pauvres gens. Essayez de comprendre leur situation. A vomir certains commentaires. Près d'une vingtaine de migrants ont été retrouvés morts et repêchés samedi par des patrouilles marocaines, selon la préfecture de l'enclave espagnole de Melilla. Et il y en a d’autres..." LIRE LA RÉPONSE :

 Vous avez raison, certains commentaires sont à vomir... Sachez qu’ils ne sont pas acceptés sur ce site et qu’ils ne le seront jamais. En 2017, 3119 migrants ont disparu en Méditerranée, une route de l’exil meurtrière qui continue à tuer.. Vendredi, 90 y auraient péri selon l’Organisation internationale pour les migrations, un naufrage de plus et des décès devenus trop fréquents pour devenir une actualité incontournable. Mais, la dure loi de l’information ne nous empêche pas de faire des pauses sur ces tragédies à répétition. Nous avons diffusé dimanche un reportage sur les demandeurs d’asile qui ont fui leurs tortionnaires et qui espèrent un droit d’entrée en Europe et notamment en France. Les agents de l'OFPRA, l'office français de protection des réfugiés et apatrides examinent, actuellement, des dossiers dans un centre basé au Niger. 497 personnes évacuées de Libye par l'ONU y sont regroupées. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter