Médiation. Les poissons colorés du Baïkal

Médiation. Les poissons colorés du Baïkal

DirectLCI
Reportage sur le lac Baïkal. Depuis quelques années, la pollution et le tourisme de masse menacent l'équilibre de ce joyau classé au patrimoine de l'Unesco. Un lac réputé pour sa faune exceptionnelle. Plusieurs téléspectateurs estiment avoir reconnu dans nos images des poissons venus d’ailleurs… "Lors de la diffusion de votre reportage sur le lac Baikal, vous parlez de la faune de ce lac gelé mais vous utilisez deux photos de cichlidés du lac Malawi (Labidochromis Caeruleus et Scaenochromis Ahli) !!! ERREUR !! c'est décevant ! " LIRE LA RÉPONSE :

Le lac Baïkal est la plus importante réserve d’eau douce de la planète. Dans cette étendue abyssale, 52 espèces de poissons évoluent, certaines ne vivent que dans ses eaux froides et glacées, une faune unique que notre caméra a filmé dans l’aquarium du musée le 14 mai 2018, musée dédié entièrement et exclusivement au Baïkal. Avec ses 1652 mètres de profondeur, le Baïkal conserve ses secrets et reste malheureusement inaccessible à nos objectifs. Le doute est certes un moteur de notre profession mais il nous a semblé inutile de l’activer sur les berges de la  "perle de Sibérie". Les chercheurs de l’institut de limnologie d’Irkoutsk étudient le Baïkal et rien que le Baïkal et sur ses rives les poissons observés sont nés dans ses eaux stagnantes. Le lac Malawi se situe en Afrique de l’est, à 10 000 kilomètres du Baïkal, les poissons bleus et jaunes qui y prolifèrent ont, peut-être, de lointains cousins ailleurs plus au nord mais peut-être seulement…Car nos poissons jaunes et bleus étaient bien sibériens.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter