Médiation. Mouvement populaire  dans l’océan indien

Médiation. Mouvement populaire dans l’océan indien

DirectLCI
Mayotte. La lutte contre l'immigration clandestine, en majorité d'origine comorienne, fait partie des principales revendications du mouvement de contestation populaire qui bloque depuis plus d'un mois la circulation dans l’île. Un téléspectateur nous écrit : "Quand allez vous envoyer des journalistes à Mayotte pour faire un reportage sur les barrages qui empêche les gens d'aller travailler. Pas de travail, pas de salaire. " LIRE LA RÉPONSE :

Mayotte n’est pas un département que nos rédactions boudent, l’insécurité et l’immigration clandestine qui génèrent des tensions sur l’île ont largement été détaillées dans nos journaux. Depuis un mois 15 reportages réalisés par nos envoyés spéciaux y ont été diffusés, le premier le 27 février, le dernier le 17 mars. D’autres suivront, bien évidemment, les mouvements de contestation étant maintenus par l’intersyndicale et le collectif citoyen qui entendent perturber le second tour des législatives, dimanche prochain. Par ailleurs, le gouvernement comorien a interdit, hier, aux bateaux venant de Mayotte d’accoster refusant, de fait, les expulsions décidées par la France... Le conflit social mahorais est loin d’être terminé, nous le scrutons de près sans pour autant rendre compte de tous ses épisodes dans nos JT.  

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter