Médiation. Parler loin des micros

Médiation. Parler loin des micros

DirectLCI
Les déclarations de Laurent Wauquiez faites à des étudiants d'une école de commerce, enregistrées à son insu et diffusées dans "Quotidien" ont suscité nombre de réactions dans le milieu politique. Un téléspectateur nous écrit : " J'ai été écœuré par la façon scandaleusement tendancieuse d'évoquer ""l'incident"" Wauquiez (qui pour moi n'est qu'un pétard mouillé) en le présentant comme une bombe politique et en ne demandant leur avis ...qu'à ses adversaires. Les médias sont à gerber ! LIRE LA RÉPONSE :

Ce n’est pas au cours d’un diner de famille ou d’une réunion entre amis que Laurent Wauquiez a tenu ces propos qui depuis vendredi soir éclaboussent la sphère politique mais lors d’une conférence donnée à l'école de management de Lyon. Les déclarations d’un homme public, élu de surcroît, ne sont pas neutres quand celles-ci ne relèvent pas d’entretiens privés. Son discours a fait grand bruit car sa rencontre à huis clos avec des étudiants fut enregistrée, à son insu certes, mais diffusée, par la suite, à grande échelle. Les critiques formulées par ce leader de l’opposition sur le pouvoir en place, sur les têtes d’affiche de son propre parti ont, très vite, été propulsées en actualité incontournable et la majorité des médias s’en est, immédiatement, emparée. Dans nos reportages, nous avons respecté l’équilibre journalistique en ouvrant nos micros à tout le monde, les défenseurs du président des Républicains y ont, donc, eu la parole même s’ils étaient peu nombreux à se presser devant notre caméra.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter