Médiation. Rapatriés ou immigrés

Médiation. Rapatriés ou immigrés

Dimanche, la chronique hebdomadaire de François Lenglet a suscité une vive réprobation… Exemple : "Coup de gueule contre François Lenglet qui a fait une analyse "très sérieuse" hier au journal de 20h, sur l'immigration et le chômage en France. Sur le fond pas de problème mais quand ce Monsieur évoque pour étayer son analyse les "pieds noirs" qui ont débarqué en France en 1962. Je suis outré, les pieds noirs ne sont pas des migrants ou immigrants et non pas eu besoin de s’intégrer en 1962 car ils étaient Français." Conscient d’avoir choqué certains de nos téléspectateurs, François Lenglet souhaite répondre directement à vos critiques :

"Désolé de vous avoir choqué avec une formulation ambigue. J’avais évidemment bien présent à l’esprit que les rapatriés ne sont pas des étrangers, c’est pour cela que j’ai mentionné à dessein le retour en "métropole", et non pas en France. Mais c’était probablement insuffisant, j’aurais dû être plus explicite, pour souligner mon propos : un afflux de population active, quelle que soit sa nationalité, ne fait pas grimper mécaniquement le chômage."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ – "Danse avec les stars" : Bilal Hassani éblouit le jury, Lââm éliminée

Covid-19 : le vaccin de Moderna serait supérieur à celui de Pfizer contre les formes graves

EN DIRECT - Covid-19 : avec 22 millions d'injections en un jour, l'Inde bat un record de vaccination

"Danse avec les stars" : qu’est devenu Jean-Baptiste Maunier, le petit héros des "Choristes" ?

#Anti2010 : que cache ce hashtag qui cible des élèves de 6e depuis la rentrée ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.