Médiation. Décor présidentiel

Marine Le Pen demande à TF1 de retirer le drapeau européen en arrière-plan du visuel du plateau du JT de 20 H. TF1 s’exécute ! La démocratie vient de prendre une claque : comment une entreprise privée peut-elle obéir ainsi aux ordres d'une candidate ? LIRE LA SUITE

La rédaction de TF1 n’a pas courbé l’échine, elle s’est projetée dans l’avenir. L’émission s’intitule "Demain Président". Dans un décor élyséen, le candidat est symboliquement installé dans le bureau du chef de l’Etat et expose ses projets pour le prochain quinquennat. Au début de son intervention, il annonce la première mesure qui sera sienne après son élection au poste suprême. Celle de Marine Le Pen est sans équivoque, elle refuse que figure dans son bureau présidentiel les couleurs européennes, le drapeau des 27 n’y aura pas sa place. Nous avons accepté les exigences de Marine Le Pen car elles dévoilent aux électeurs clairement son programme et ses ambitions.  

Sur le même sujet

Lire et commenter