Médiation. Un essai qui change la donne

Médiation. Un essai qui change la donne

DirectLCI
Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté le mois dernier de nouvelles sanctions contre Pyongyang. La Corée du Nord perdrait un milliard de dollars par an si elles sont appliquées à la lettre. Comment se fait-il qu’un petit pays puisse faire faire peur au monde avec la bombe atomique. Les grands pays, avec un armement les plus sophistiqué ne savent pas quoi faire pour mettre le holà à ce petit pays de rien du tout. On se moque de nous ! LIRE LA RÉPONSE :

Le Conseil de sécurité se réunit aujourd’hui, une énième réunion sur la Corée du Nord avec les résolutions qui la condamnent sans oublier les sanctions qui les accompagnent. L’une des dernières entend lui interdire ses exportations, notamment dans les secteurs du charbon, du fer et de la pêche ce qui représente un manque à gagner, comme vous le précisez, estimé à 1 milliard de dollars. Pyongyang a testé avec succès, hier, une bombe H provoquant un déluge de protestations. Nos JT abordent ce feuilleton diplomatique sans emphase, nous y avons, maintes fois, relaté le danger de l’escalade en soulignant qu’en cas de frappe extraterritoriale la riposte américaine notamment détruirait le régime de Kim Jong-un. L’arme nucléaire est une force de dissuasion, une force, depuis Hiroshima et Nagasaki, exclusivement défensive. Les tensions entre les USA et la Chine sont mises à mal par les provocations nord-coréennes, Pékin veut garantir sa zone d’influence dans la péninsule et Washington agrandir la sienne. Derrière ce petit pays, des plus puissants s’affrontent dans une guerre géopolitique et macroéconomique… C’est ce que nous expliquons régulièrement dans nos journaux. 

Plus d'articles

Sur le même sujet