Médiation. Un terroriste qui fait trop de bruit

Médiation. Un terroriste qui fait trop de bruit

DirectLCI
Procès de Salah Abdeslam à Bruxelles. Un téléspectateur nous écrit : "Pourquoi faites-vous tant de publicité à ce terroriste qui devrait être muré, à tout jamais, dans un cachot avec son silence comme seul compagnon ? Pourquoi dépenser tant d'argent pour cet individu qui est en train de détruire notre démocratie ? SVP, faites silence sur ce non-événement..." LIRE LA RÉPONSE :

La démocratie implique une justice équitable et non la loi du talion. Le nom de l’accusé évoque des actes barbares emprisonnés dans nos mémoires, dans la mémoire collective. Ce souvenir cruel hante les rescapés des attentats et les proches des disparus. Mais, l’origine de cette horreur se juge dans les tribunaux, c’est le déroulé de ce premier procès dont nous faisons état dans nos journaux. Certaines familles de victimes assistent à l’audience, c’est à elles que nous avons donné, en priorité, la parole dans nos reportages. Elles veulent savoir, elles veulent comprendre...la majorité de nos téléspectateurs également. Le silence médiatique n’est pas une valeur sure, il pénalise le droit à l’information.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter