Médiation. Une date de notre histoire

Médiation. Une date de notre histoire

Pourquoi parler tant de ces attentats, qui ont endeuillé notre pays, vous ne pensez pas que vous rentrez dans le jeu de ces saloperies de terroristes et que vous les faites passer pour des stars. C'est horrible pour les familles des victimes décédés et les blessés. LIRE LA SUITE...

En novembre 2015, la France était en deuil et nos journaux racontaient cette France meurtrie tiraillée entre  pleurs, effroi  et désarroi… Un an plus tard, les victimes de ce jour-là sont de retour sur grand écran, un zoom pudique  sur la douleur qui les habite. Nous ne pouvions pas ignorer ces 130 morts, ces 400 blessés d’autant que 20 sont encore hospitalisés aujourd’hui. Nous ne pouvions pas ne pas parler de ceux qui tenaient les armes et qui ont tué sans distinction  d'âge, de sexe, de couleur, de nationalité, de confession. Les auteurs de ces massacres n’ont fait qu’une courte apparition dans nos JT, ce sont les hommages, les cérémonies commémoratives, les souvenirs et les pages qui se tournent  qui ont écrit l’histoire de ce 13 novembre de l’année d’après.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal : la fleur faite aux non-vaccinés

Covid-19 : 525.527 cas positifs en 24 heures, nouveau record de contaminations en France

EN DIRECT - Covid-19 : près de 19.000 classes fermées en France, un record depuis le début de la pandémie

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 20 janvier

Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.