Médiation. Wait and see

Médiation. Wait and see

Je trouve que les journalistes exagèrent avec Donald Trump. On nous a donné une mauvaise image de lui car personne ne voulait qu'il passe. Attendons qu'il gouverne pour juger.... il a été élu démocratiquement, trop ont tendance à l'oublier..... LIRE LA SUITE...

Contrairement à son prédécesseur, la victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine  n’a pas déclenché enthousiasme et euphorie dans la presse française et dans nos JT en particulier. Les journalistes ont, il est vrai tendance, à mettre sur un piédestal un candidat plutôt qu’un autre quand les élections se déroulent  hors de notre République. En France, la législation en vigueur impose à l’ensemble des médias audiovisuels une totale impartialité en période électorale. Nos confrères étrangers, en revanche, n’hésitent pas à afficher leur préférence. Mais en France, ce sont les électeurs français qui décident et choisissent le gagnant et aux USA, ce sont les électeurs américains qui ont élu Donald Trump à la Maison Blanche et non la presse française. A notre décharge, avoir un esprit critique même exacerbé est une qualité dans notre métier.

Sur le même sujet

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent