VIDÉO 360 - 1918-2018 : Dans l'intimité de Georges Clemenceau, le Père la Victoire

VIDÉO 360 - 1918-2018 : Dans l'intimité de Georges Clemenceau, le Père la Victoire

Retrouvez toutes les vidéos LCI 360 sur l'application LCI disponible sur Android et sur iOS

1918-2018 - Il y a 100 ans s'achevait la Première guerre mondiale. Une guerre longue et meurtrière - près de 19 millions de personnes, militaires et civils, y ont perdu la vie - qui a déchiré l'Europe. En partenariat avec la mission du Centenaire de la guerre 14-18, LCI explore différents aspects du conflit avec une série de vidéos à 360°. Nous vous proposons ici une visite guidée de l'appartement de Georges Clemenceau, président du Conseil en 1918 et surnommé le Père la Victoire.

À quelques pas de la tour Eiffel, en plein cœur du 16e arrondissement de Paris, se cache l'appartement de Georges Clemenceau. A l'intérieur rien n'a changé ou presque depuis la mort du "Tigre" en 1929. Dans le salon, les murs portent toujours ses esquisses japonaises et ses statues grecques. La table au centre est celle où il a reçu ses amis, sa famille mais aussi d'illustres visiteurs comme le frère d'Alfred Dreyfus. Ce dernier a réussi à le convaincre de l'innocence de l'officier juif et surtout à le pousser à mener le laborieux combat pour sa réhabilitation. 

Des milliers de livres s'alignent dans ses bibliothèques. Dans le couloir qui mène au petit jardin, on aperçoit des portraits de Claude Monet, son grand ami. Et si l'on doute encore de son amour pour les arts, les statues d'Auguste Rodin, cadeaux du sculpteur qui trônent dans son bureau, achèvent le tableau.

Dans sa chambre, on retrouve un petit bureau sur lequel il travaillait dès son réveil. A côté de son lit où il s'en est allé à l'âge de 88 ans, un téléphone qui lui permettait d'être joignable jour et nuit durant la guerre et une petite boîte aux lettres où il laissait le courrier pour son adjoint. Des photos de sa mère rappellent son attachement familial.

L'appartement est comme le livre ouvert de sa vie. Il raconte ses passions, son mode de vie modeste, son travail. C'est que Georges Clemenceau y a vécu pendant 33 ans. Il y a pris ses quartiers en 1896, après avoir été exclu de la vie politique, accusé à tort d'avoir trempé dans le scandale de Panama - une affaire de corruption lié à la construction du canal de Panama qui a éclaboussé de nombreux industriels et hommes politiques français.

Le Père la Victoire, qui a guidé la France dans le camp des vainqueurs à l'armistice, y a mené sa carrière de journaliste et d'homme politique, tour à tour député, président du Conseil (à deux reprises), ministre de l'Intérieur puis des Armées. Un bouquet de fleurs fanées offert par des poilus a d'ailleurs été conservé dans l'appartement. Un autre a été enterré avec lui, en hommage à son implication pendant la guerre, lui qui se rendait régulièrement dans les tranchées  pour soutenir les soldats et s'enquérir - en tant que médecin - de leur état de santé.

En vidéo

Tourisme de mémoire : sur la route des poilus à Verdun

Lire aussi

Cet appartement hommage a bien failli disparaître. Car à la mort de la propriétaire en 1926, ses héritiers ont mis le logement en vente. Le locataire octogénaire aurait dû déménager sans l'intervention d'un riche bienfaiteur. James Stuart Douglas, entrepreneur américano-canadien et grand admirateur du Tigre a pris la décision d'acheter l'appartement à n'importe quel prix pour laisser Georges Clemenceau y vivre la fin de sa vie. 

À la mort de l'ancien président du Conseil, l'industriel a transformé les lieux en musée. Celui-ci a ouvert ses portes en 1931, peu avant la création de la fondation Clemenceau, chargée de perpétuer la mémoire de l'homme d'Etat et homme de lettres.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.clemenceau2018.fr, un site internet dédié à l'année Clemenceau qui propose de nombreuses documentations sur l'homme d'Etat et répertorie les différents événements mis en place, et sur www.centenaire.org.

Pour une expérience optimale, nous vous conseillons d'utiliser l'application LCI, disponible sur Android et iOS. Depuis votre ordinateur, la vidéo est visible sur notre page Youtube.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages et aux vents forts : 13 départements en vigilance, risque de "phénomène violent"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Elle a tué son mari qui la tyrannisait : Valérie Bacot témoigne dans "Sept à Huit" avant son procès

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.