Au Salon du livre, le square culinaire fait recette

Au Salon du livre, le square culinaire fait recette

LIVRES
DirectLCI
REPORTAGE – Porte de Versailles, un espace entier est consacré aux livres de cuisine. L'occasion pour les visiteurs de faire le plein de recettes, de suivre des démonstrations de grands chefs et de se mettre l'eau à la bouche.

C'est sans conteste l'endroit le plus appétissant du Salon du livre. Le Square culinaire rassemble, pour la seconde année consécutive, tous les livres liés à la cuisine. Dans l'espace démonstration, les plus grandes toques se succèdent. Ce dimanche après-midi, les visiteurs attendent patiemment sur leur chaise que les casseroles commencent à frémir, même si personne ne semble savoir qui sera derrière les fourneaux. Présentations faites, il s'agit de Christophe Saintagne. Le chef trois étoiles du Meurice est invité par les éditions Menu Fretin qui rééditent ''Eloges de la cuisine française''. L'ouvrage a été écrit en 1933 par Edouard Nignon, un grand cuisinier injustement tombé dans l'anonymat. Sur la scène, Christophe Saintagne et ses assistants concoctent des huîtres au camembert et un pâté de fois gras, pintade, choux et truffes noires. Grâce aux caméras, le public n'en perd pas une miette. Des assiettes de dégustation passent même parmi les spectateurs.

L'heure de déjeuner tirant sur sa fin, l'espace se remplit peu à peu. ''Il y a du monde mais pour l'instant ça va encore, raconte Charlotte qui renseigne les visiteurs sur le stand Hachette. Samedi après-midi, Jean-François Piège était là. Il a fait une heure de cuisine et une heure de dédicaces. C'était vraiment la folie.'' Les tables, où s'empilent les livres de cuisine, mettent l'eau à la bouche. Recettes de cookies, de macarons, de bagels ou de cheese nan, il y en a vraiment pour tous les goûts.

La cuisine de haut vol d'Anton

Marc et Chantal, un couple de septuagénaires, sont en pleine séance de lecture. ''Nous ne sommes pas venus spécialement au Salon pour le square culinaire, expliquent-ils mais le détour était obligé. On a déjà une trentaine d'ouvrages. On en cherche un nouveau sur les apéros mais sans succès jusqu'à présent.'' Isabelle, cuisinière d'une quarantaine d'années, a, elle déjà trouvé son bonheur. ''Je suis venue pour les romans mais j'en profite pour enrichir ma collection de livres de recettes, raconte-t-elle. J'en ai tellement que je ne sais plus où les mettre mais ils sont tellement beaux.''

A feuilleter ceux qui s'empilent dans le coin réservé aux chefs étoilés, impossible de la contredire. '' Anton , Le Pré Catalan'' est un vrai livre d'art édité par Glénat. La mise en scène des homards, truffes ou simples choux-fleurs est spectaculaire. Le prix aussi (75 €) ! Mais la plus grande partie des visiteurs, à l'instar de Maha, est plutôt attirée par les livres pratico-pratiques avec des entrées, plats et desserts faciles à réaliser. ''Je ne savais pas que cet espace existait, c'est super. Mais je vais vite partir pour ne pas être tentée'', souffle la trentenaire, un livre de recettes de cakes salés sous le bras. Difficile, en effet, de ne pas succomber à cette caverne d'Ali Baba culinaire.

Lire et commenter