Avec "Soumission", Houellebecq imagine une France dirigée par "la fraternité musulmane"... et François Bayrou

Avec "Soumission", Houellebecq imagine une France dirigée par "la fraternité musulmane"... et François Bayrou

LIVRES
DirectLCI
CHOC - "Soumission", le nouveau roman de Michel Houellebecq, risque de faire grand bruit à sa parution début janvier. Il plonge la France dans une situation politique inédite et sulfureuse.

Avant même sa parution, c'est un livre qui fait polémique. Michel Houellebecq s'apprête à enflammer la rentrée littéraire de janvier avec son nouveau roman intitulé "Soumission", qui sortira le 7 janvier. Le plus sulfureux des écrivains français a imaginé la France de 2022, au terme du second mandat de François Hollande.

Selon Les Inrocks , la soumission du titre ferait référence à la traduction du mot “Islam” qui signifie allégeance à Dieu. Le pays plonge alors dans une crise politique sans précédent avec l'arrivée au pouvoir de la "fraternité musulmane", parti inventé par l'auteur et dirigé par un certain Mohammed Ben Abbes. Elu face au Front National grâce à une coalition avec l'UMP, l'UDI et le PS, ce dernier choisit de nommer... François Bayrou comme Premier Ministre. Dans une société en proie à une guerre civile, deux projets de loi vont attiser les tensions : l'islamisation de l'Éducation Nationale et l'instauration de la polygamie.

EN SAVOIR + >> Et si Michel Houellebecq était l'acteur le plus drôle de France ?

Un héros purement houellebecquien

Le narrateur, qui s'appelle François, est un universitaire solitaire et malheureux, spécialiste de l'écrivain et critique d'art Joris-Karl Huysmans. Tout au long du roman, il devra décider s'il choisit de se convertir à la religion musulmane. Interrogée sur l'antenne de Radio Classique/LCI, la Ministre de la culture Fleur Pellerin a d'ores et déjà affirmé qu'elle lirait le livre une fois qu'elle l'aurait reçu. "Houellebecq a toujours été un provocateur. Gardons à l’esprit qu’il y a aussi du second degré chez lui", estime-t-elle.

Michel Houellebecq n'a pas sorti de roman de fiction depuis qu'il a remporté le Prix Goncourt avec La carte et le territoire en 2010. En 2013, l'écrivain a publié un recueil de poèmes, qui ont ensuite été adaptés en musique par Jean-Louis Aubert. Son nouvel ouvrage devrait être la star de cette rentrée littéraire, qui verra également la sortie du nouveau Virginie Despentes, intitulé Vernon Subutex, 1 (Grasset), quatre ans et demi après Apocalypse bébé, Renaudot 2010. 

Lire et commenter