"Barby Blue" : Olivia Koudrine, du Crazy Horse au roman noir

"Barby Blue" : Olivia Koudrine, du Crazy Horse au roman noir

DirectLCI
LIVRES - Polar, thriller, roman noir... Chaque jeudi, retrouvez le coup de coeur de Marc Fernandez, cofondateur et rédacteur en chef de la revue "Alibi". Aujourd'hui "Barby Blue", de la Française Olivia Koudrine.

Pas facile d’être une femme dans le polar. Sans tomber dans le cliché, et même si de plus en plus de voix féminines se font entendre avec force dans le milieu, la tâche se révèle ardue. Heureusement, de nouvelles auteures viennent donner un grand coup de pied à ces messieurs.

C’est qui ?
Olivia Koudrine. Ancienne danseuse du Crazy Horse Saloon dans les années 80, elle manie aussi bien le pinceau (elle est peintre) que la plume (elle a publié un livre pour enfants et deux pièces de théâtre). Et la voilà qui débarque dans le monde du crime. Pour cette première incursion dans le noir, elle choisit le bleu comme couleur dominante. Celle qu’on appelait Cheetah Magnetic sur scène va vite se faire connaître par son vrai nom.

Ça parle de quoi ?
Un homme est retrouvé émasculé dans un restaurant à Paris. Un endroit où l’on est servi par des aveugles, dans l’obscurité la plus totale. Seul indice pour la police : une mystérieuse femme en robe bleue qui accompagnait la victime. Quand Barby apprend la nouvelle, elle reconnaît aussitôt la signature de l’assassin, qui la renvoie vingt ans en arrière. Aujourd’hui mère de famille, cette ex-danseuse du Crazy Horse était surnommée Barby Blue parce qu’elle portait toujours des vêtements bleus. Face aux démons de son enfance, elle va mener l’enquête…

Pourquoi on aime ?
Dans ce premier roman très bien écrit et fort bien construit, Olivia Koudrine nous fait découvrir les coulisses du célèbre cabaret parisien. Elle donne surtout la parole aux femmes, dans une ambiance glamour et inquiétante à la fois. Ce thriller à l’intrigue haletante et au style enlevé et cinématographique, ne laisse pas de répit au lecteur, embarqué dans un périple qui le mène, avec l’héroïne, de Paris à Bali en passant par le Jura. Frissons garantis et une belle surprise à l’arrivée.

Barby Blue, d’Olivia Koudrine
Éditions du Cherche-Midi, coll. Thrillers, 288 pages, 17 €
Retrouvez le nouveau numéro d’Alibi en librairie à partir du 6 novembre.
 

Plus d'articles