Christine Kelly évoque ses ''bébés fantômes'' et son bonheur retrouvé

Christine Kelly évoque ses ''bébés fantômes'' et son bonheur retrouvé

DirectLCI
CONFIDENCES – L'ex-journaliste de LCI et ex-membre du CSA vient de sortir son autobiographie ''Invitée surprise''. A cette occasion, elle s'est confiée sur sa vie privée et notamment sur la perte de ses jumeaux alors qu'elle était enceinte de six mois.

Elle s'exprime très rarement sur sa vie privée. Mais à l'occasion de la sortie de son autobiographie Invitée surprise aux Editions du Moment, Christine Kelly s'est laissée aller à quelques confidences, notamment lors d'une interview accordée à Ici Paris. L'ancienne journaliste de LCI, qui a été la première femme noire à présenter le journal télévisé, a ainsi raconté le drame qu'elle a vécu en 2001. Christine Kelly était alors enceinte de jumeaux. Las, à six mois de grossesse, elle a perdu ses bébés.

''Cette perte a été la cause de notre rupture avec Pierre après dix ans de mariage. Il y avait ces bébés fantômes dans notre couple. Je ne me voyais pas ensuite porter un enfant dans mon ventre. Mais on s’est sépa­rés en bons termes'', a-t-elle raconté évoquant une ''expé­rience terrible et doulou­reuse''.

Maman à 45 ans, ''un bonheur indescriptible''

Mais alors qu'elle a retrouvé l'amour avec Mathieu, elle est finalement devenue maman. Il y a quinze mois, une petite Léa a, en effet, pointé le bout de son nez, pour la plus grande joie de Christine Kelly. ''Je n’ai jamais été aussi heureuse de ma vie. Je ne savais pas qu’un tel bonheur pouvait exis­ter. Tout a un sens diffé­rent. Le fait d’avoir eu ma fille tardi­ve­ment, à 45 ans, me donne une dimen­sion de puis­sance, un bonheur indes­crip­tible'', a-t-elle expliqué.

Sur son compagnon, on n'en saura pas plus. ''C'est insupportable de devoir dire si on est marié, ce que fait votre compagnon, s'il vous a aidée dans votre parcours. On doit respecter la femme et pas toujours chercher l'homme qui est derrière. Je suis un peu féministe'', a-t-elle lâché.

Aujourd'hui âgée de 46 ans, Christine Kelly n'envisage pas d'avoir un second enfant et se consacre à ses projets. L'ancienne membre du CSA – elle a été en 2009 la plus jeune professionnelle à intégrer l'institution qu'elle a quittée en janvier dernier – travaille actuellement sur le Musée européen des médias. Ce nouveau lieu culturel devrait ouvrir en 2019 à Saint Denis.

A LIRE AUSSI
>> Christine Kelly évoque pour metronews son combat pour la médiatisation du sport féminin

Lire et commenter