Controverse ou pas, "Soumission" de Michel Houellebecq prend la tête des ventes

Controverse ou pas, "Soumission" de Michel Houellebecq prend la tête des ventes

BEST-SELLER - Le roman controversé de Michel Houellebecq, sorti le 7 janvier chez Flammarion, a pris la tête du Top 20 GfK/Livres Hebdo des meilleures ventes pour la semaine du 5 au 11 janvier.

Après des semaines de buzz médiatique, l e nouveau roman de Michel Houellebecq est paru le 7 janvier, le jour de l'attentat contre Charlie Hebdo. La Une de l'hebdomadaire satirique représentait ce même jour une caricature de l'écrivain. Triste coïncidence qui n'a fait qu'amplifier la portée de ce Soumission très discuté:l'écrivain y imagine une France gouvernée par le chef d'un parti musulman en 2022 à travers les yeux d'un professeur d'université très "houellebecquien" jusqu'à sa conversion à l'islam.

Une promotion suspendue mais une curiosité intacte

Houellebecq, très affecté par la mort de son ami l'économiste Bernard Maris, l'une des 12 victimes de l'attentat, a annoncé dès jeudi 8 janvier qu'il suspendait la promotion de son livre , sauf en Allemagne et en Italie où il s'est rendu pour les traductions étrangères.

En France, la curiosité ne s'est pas émoussée puisque Soumission a atteint un tirage cumulé de 250 000 exemplaires depuis sa sortie. Le premier tirage de 150 000 exemplaires a été aussitôt complété par une réimpression à 100 000. Les livraisons aux librairies atteignent à ce jour 220 000 pour 120 000 livres déjà vendus, selon les estimations de GfK communiquées par Flammarion, précise le magazine spécialisé Livres Hebdo.


 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pavard, Özil, Klopp... les acteurs du foot vent debout contre la Super Ligue

EN DIRECT - Covid-19 : la quarantaine obligatoire mise en place dès samedi

80 gérantes de magasins de lingerie envoient une culotte à Jean Castex

"Rouvrir les terrasses n'est pas un problème", assure Gérald Kierzek

Emmanuel Macron annonce un assouplissement des restrictions de voyage début mai

Lire et commenter