Corneille : "J’ai encore une peur irrationnelle d’aller au Rwanda"

DirectLCI
INTERVIEW – La biographie de Corneille "Là où le soleil disparaît" sort ce jeudi chez XO Editions. L’occasion d’évoquer avec l’interprète de "Seul au monde" et "Parce qu’on vient de loin" son parcours exceptionnel.

C’est un témoignage particulièrement touchant. Dans son autobiographie Là où le soleil disparaît (XO Editions), Corneille retrace sans pathos mais avec beaucoup de générosité et de recul son parcours exceptionnel. Le 15 avril 1994, à 17 ans, il assiste dans sa maison de Kigali, au Rwanda, au massacre de ses parents, de ses deux frères et de sa petite sœur. Seul, il prend la route de la République démocratique du Congo avant de rejoindre des amis de ses parents en Allemagne. Parti s’installer à Montréal, il commence une carrière musicale. En 2003, c’est le succès avec les tubes "Seul au monde" et "Parce qu’on vient de loin". Mais derrière son sourire se cache des plaies encore à vif. Rencontre avec un artiste dont le talent s’exprime aussi bien en prose qu’en rime. 

VIDEO. "Je commençais à reconnaître les limites thérapeutiques en chanson"

En vidéo

Corneille se livre : "Je commençais à reconnaitre les limites thérapeutiques en chanson"

VIDEO. "Je pense que j'en voudrai toujours à mon père"

En vidéo

Corneille évoque son père : "Je lui en voudrai toujours"

VIDEO. "Il m'a fallu rencontrer le meilleur de ma vie, je parle de mon épouse"

En vidéo

Corneille se livre : "Il m'a fallu la certitude de ne plus être défini par le drame que j'avais vécu"

Lire et commenter