Des dessins de Luz dédiés aux victimes des attentats du Bataclan

LIVRES
DirectLCI
HOMMAGE - L'ancien directeur artistique de "Charlie Hebdo" a publié cinq planches dans le magazine "M" du Monde consacrées aux tueries du 13 novembre.

Trois semaines après les attentats, il a sorti ses crayons. Luz a publié dans l'édition du 5 décembre du magazine M du Monde, plusieurs dessins consacrés à la tuerie, qui a eu lieu dans la salle de concerts du Bataclan. ''Elodie, Maxime, Thomas, Mathieu, Marie, Gilles, Fanny, Yannick, Cécile... on s'était peut-être croisé au concert des Eagles of Death Metal à Rock en Seine en 2009'', écrit l'ancien directeur artistique de Charlie Hebdo. Luz est l'un des rescapés de la fusillade qui a décimé la rédaction de l'hebdomadaire satirique le 7 janvier dernier.

Dans ses nouveaux dessins, Luz se met en scène, le nez dans ses cahiers dans lesquels il a croqué pendant dix ans des scènes de concerts. Dans une autre planche, il lance : ''Comme moi-même, vous avez probablement frôlé un jour Richard, Hélène, Guillaume, Ariane, Caro et les autres sous un déluge de décibels (…) et Nous mécréants du bruit, continuerons pourtant à croire. A croire en la musique''. Et le caricaturiste de conclure : ''Dieu n'existe pas, je ne l'ai jamais vu dans les backstages''.

Luz sous haute protection

Luz explique dans M avoir beaucoup fréquenté le Bataclan et regrette de ne plus pouvoir aller à des concerts. "Avec cinq gardes du corps autour de soi, ça risque de ne pas être simple", note le dessinateur, qui bénéficie d'une protection depuis l'attaque sanglante contre Charlie Hebdo au cours de laquelle Cabu, Wolinski, Tignous et Charb ont trouvé la mort.

Luz, qui a quitté l'hebdomadaire à la rentrée, adapte actuellement en BD Ô vous frères humains, récit autobiographique du suisse Albert Cohen paru en 1972. Selon Luz, il s'agit d'"un livre qui nous explique comment sortir de la haine par la folie, et de la folie par l'amour". Un beau programme.

A LIRE AUSSI >> Qu'est-ce qu'il y a dans la tête de Luz ? Pour le savoir lisez 'Catharsis'

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter