"Harry Potter et l'enfant maudit" : 3 choses à retenir du livre, garanti sans spoilers

"Harry Potter et l'enfant maudit" : 3 choses à retenir du livre, garanti sans spoilers

ON L'A LU ! – Sorti en librairie ce dimanche 31 juillet, le script de la pièce de théâtre "Harry Potter et l'enfant maudit" est passé entre les mains des journalistes de Metronews. Dévoré en quelques heures, voici ce que l'on retient.

La Harry Potter mania est loin d'être terminée. Le 31 juillet 2016, afin de fêter en fanfare l'anniversaire du sorcier à lunettes, deux événements ont eu un sacré impact chez nous autres Moldus : le lancement officiel de la pièce de théâtre Harry Potter et l'Enfant Maudit à Londres, et la sortie simultanée du script de ladite pièce, en version anglaise, dans les librairies du monde entier.

Pour découvrir la version française, éditée chez Gallimard Jeunesse, il faudra attendre le 14 octobre prochain. Chez Metronews, impossible d'attendre : nous avons donc dévoré la version britannique (merci les cours d'anglais). Voici ce qu'en a pensé notre journaliste.

► Ce n'est pas un roman, mais il se lit comme tel
Avant de commencer, rappelons une dernière fois que ce "8ème volume" de la saga Harry Potter n'est pas un roman, mais bien le script d'une pièce de théâtre. Les chapitres sont donc des scènes, composées de passages descriptifs et de dialogues. Malgré tout, le style reste suffisamment fluide et les indications assez nombreuses pour ne pas se perdre dans la lecture. C'est vraiment bien fait. Et surtout, vraiment très bien écrit. Un grand bravo à John Tiffany et Jack Thorne !

► En quelques lignes, on se replonge dans l'univers magique
Le script a le bon goût de commencer là où tout s'est terminé, sur le quai de la voie 9 ¾, Harry Potter déposant ses enfants dans le Poudlard Express. Exactement comme dans la scène finale de Harry Potter et les reliques de la mort. Un bon point de repère pour les lecteurs, qui ne partent donc pas en terrain inconnu. Dès les premières lignes, l'ambiance est là. Le livre se lit tout seul, et on retrouve avec joie des personnages, des lieux, des sortilèges familiers. Et l'on a l'impression de retrouver son meilleur ami d'enfance.

► Un défi relevé avec brio
Faire une suite à l'œuvre de J.K. Rowling, il fallait oser. Mais les auteurs l'ont fait, et surtout : ils l'ont bien fait. Loin de copier le style de l'auteure originale de la saga ou de vouloir suivre sa ligne de conduite, ils surprennent le lecteur à chaque page. Le choix des personnages est intelligent, les connexions avec le passé sont bien faites, les événements sont détaillés avec soin… Et si l'ambiance est un peu plus sombre que celle de la saga Harry Potter, ce n'est pas pour nous déplaire.

A la fin de chaque chapitre, on en redemande. A tel point que l'annonce de J.K. Rowling, qui estime en avoir fini avec Harry Potter, risque de chagriner plus d'une personne. Nous les premiers. Mais attention, à aucun moment elle n'a parlé des autres personnages. Qui sait, la prochaine génération de sorciers pourrait bien continuer à nous faire rêver !

A LIRE AUSSI 
>>  "Harry Potter, c'est terminé", annonce l'auteure J.K Rowling
>>  Le huitième tome d'Harry Potter est sorti, la Pottermania est toujours intacte !

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pass vaccinal, mode d'emploi : ce que change le projet de loi adopté par le Parlement

Marseille : séquestrée et violée, une adolescente de 14 ans localisée grâce à ses messageries Instagram et Snapchat

INFO TF1-LCI - Affaire Jubillar : de nouvelles fouilles près du domicile du couple

Covid-19 : la situation dans les hôpitaux est-elle pire qu'avant la vaccination ?

Après "cinq ans de déclin", la France est-elle passée septième puissance économique mondiale ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.