Henning Mankell : le polar pleure le père du commissaire Wallander

Henning Mankell : le polar pleure le père du commissaire Wallander
LIVRES

DISPARITION – Le créateur du célèbre commissaire Kurt Wallander a succombé à l'âge de 67 ans à un cancer qui rongeait ses poumons et son cou. L'auteur suédois s'est éteint dans la nuit de dimanche à lundi à Göteborg, en Suède.

Le commissaire Kurt Wallander est orphelin. Son papa, le maître suédois du polar Henning Mankell est décédé dans la nuit de dimanche à lundi en Suède. C'est son éditeur qui a annoncé l'information ce lundi matin avec ces mots : ''Il s'est éteint paisiblement cette nuit à Göteborg''. L'écrivain avait révélé l'année dernière qu'il souffrait d'un cancer des poumons et du cou à un stade avancé.

Il avait décidé de chroniquer son combat contre le crabe dans des tribunes publiées dans le quotidien Göteborgs-Posten. "Très tôt j'ai décidé d'écrire sur le sujet, parce qu'il s'agit d'une douleur et d'une souffrance qui touche tellement de gens. Je veux raconter les choses comme elles sont, la difficile bataille que ça représente. Mais j'écrirais du point de vue de la vie, pas de la mort'', avait-il expliqué.

Sable Mouvant, son autobiographie vient de sortir

Il a également détaillé sa lutte contre la maladie dans son autobiographie Sable Mouvant, qui vient de sortir aux éditions du Seuil. Mais Henning Mankell est surtout l'auteur d'une douzaine de romans dans lesquels il met en scène les aventures du commissaire Kurt Wallander, un policier désabusé passé maître dans l'art de discerner les faux-semblants.

La dernière enquête de ce flic de choc est parue en 2009 sous le titre L'Homme inquiet. Cette série policière, traduite en 35 langues, avait valu à Henning Mankell une renommée internationale.

A LIRE AUSSI >> Henning Mankell, le père de Wallander, va raconter son cancer

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent