Le livre qui fait du bien : "Le jour où j’ai appris à vivre" de Laurent Gounelle

LIVRES

COUP DE COEUR - Roman, témoignage, essai... Chaque semaine, retrouvez le choix "feel good" de Christophe Mangelle, fondateur et rédacteur en chef du site culturel "La Fringale Culturelle". Aujourd'hui : "Le jour où j’ai appris à vivre", le nouveau roman de l’auteur de best-seller français Laurent Gounelle.

C’est qui ?
Diplômé en sciences humaines, formé en France et aux États- Unis, Laurent Gounelle écrit son premier roman L’Homme qui voulait être heureux à la suite de la mort de son père et de son meilleur ami... et de la naissance de son premier enfant. Un succès immédiat. Avec quatre romans publiés en grand format et trois en format poche, Laurent Gounelle s’inscrit déjà deux fois dans le classement des 10 romanciers qui ont vendu le plus de livres en France. Dans le top 2014, dévoilé la semaine dernière par Le Figaro , il est à la 10ème place avec 430 000 exemplaires vendus. Et cela sans tapage médiatique, avec une discrétion qui lui est propre.
 
Ça parle de quoi ?
À San Francisco, Jonathan est en pleine crise existentielle : travail, amour... Un jour, il rencontre une bohémienne qui lui annonce que sa mort est proche. De là, sa perception de la vie change complètement. Sur un coup de tête, il lâche tout pour rejoindre sa tante, une vieille femme excentrique et d’une sagesse bouleversante. Entre eux se noue une relation d’initié et de disciple. À partir de là, rien ne sera plus comme avant. Au fil des rencontres et des évènements, Jonathan va apprendre de nouveau à vivre, grâce à un nouveau souffle insufflé par la découverte de soi-même.

Pourquoi on aime ?
Laurent Gounelle livre un quatrième roman de fiction lumineux et positif, basé sur des expériences scientifiques. Cette histoire donne l’envie irrésistible de vivre selon nos aspirations profondes afin d’être pleinement satisfait de notre existence. À travers Jonathan, l’auteur propose au lecteur des réflexions sur la valeur de la vie, sur la recherche perpétuelle du bonheur, sur les raisons de la dépendance et sur l’acceptation de la mort. Laurent Gounelle est un écrivain qui vous veut du bien et qui, au-delà de vous divertir, vous mènera sur les chemins du bien-être. En nous rappelant dans ce roman que "les relations sont l’essence de notre vie".

Le jour où j’ai appris à vivre, de Laurent Gounelle. Ed. Kéro, 288 p., 19,90 €

EN SAVOIR + >> Chaque vendredi, retrouvez tous nos livres qui font du bien

Lire et commenter